Vin Rhone

Edition du 21/02/2017
 

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Typicité

Château FORTIA

Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel... Ici, au cœur de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Aujourd’hui, ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés.


Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. “Le Domaine poursuit sa mutation sous mon impulsion : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Nous poursuivons le rajeunissement du vignoble nous avons intégré un hectare supplémentaire c’est donc très progressif et salutaire. Nous nous sommes aperçus que, pour les vieilles vignes Grenache (au moins 50 ans), la production chutait radicalement. - Château Fortia blanc 2013 est un vin fin, élégant. Nous sortions d’années trop chaudes d’un point de vue climatique, cet été classique nous donne des vins avec une belle minéralité, une bonne acidité nécessaire qui participe à l’équilibre des blancs. Nous avons toujours une Clairette dominante (entre 55 et 65%) à Fortia c’est lié à notre terroir. Ce cépage est assez complexe, sa maturité est lente et on ne le récolte généralement qu’en fin de vendange. Nous commençons par les Roussanes et les Grenaches pour ne pas avoir de degrés trop élevés dans les vins et, en général, nous terminons avec les Clairettes. En 2013, les Clairettes étaient superbes et, en 2014, nous avons eu un peu le même scénario. - Château Fortia rouge 2013 est un vin globalement moins alcoolisé que les années antérieures, cela permet finalement de percevoir une certaine finesse, un plaisir à boire. Un 2013 plus fruité, plus velouté. Ce n’est pas un vin qui va devenir massif, trop puissant, un vin plus abordable surtout pour les consommateurs sensibles au degré d’alcool élevé. - Château Fortia Réserve rouge 2013 développe des nuances de fruits rouges mûrs très caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, un vin coloré et structuré, subtilement épicé, aux tanins fermes mais élégants, un millésime classique, chaleureux, bien typé. - Cuvée du Baron 2012 et 2013 sont de très beaux millésimes, des vins délicieux. Nous vinifions à part tous nos cépages. Les bonnes années nous faisons une Cuvée d’Exception et nous l’avons produite en 2013, cela donne une idée de la qualité du millésime. C’est déjà une indication, c’est une année qui méritait cette cuvée spéciale et qui n’est pas produite à Fortia tous les ans. - Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité. - Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin. - Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est séduit par cette fraîcheur en bouche; se développent ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. - Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, de puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. Gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.

   

L’EXEMPLAIRE CHATEAU FORTIA

Pierre Pastre
Route de Bédarrides - BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 25
Télécopie : 04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
SOLITUDE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER (Bl)
TOUR SAINT-MICHEL
SABON ROCHEVILLE
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
MASQUIN
NALYS
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
CROIX DES PINS (Gigondas)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CARABINIERS (Lirac)
JABOULET (Ermitage)
SAINT CLAIR (Cr-H)
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
DUCLAUX (CR)
JONCIER (Lirac)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
Gilles FLACHER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
GUY FARGE (SJ)
LA VERRERIE (Lu)
PEYRE (Lu)
PUY DES ARTS (Lu)
ROUCHIER (SJ)
ROYERE (Lu)
MONTINE (GA)
GRANGIER (CO)
AURETO (Lu)
BIZARD (GA)
FONTVERT (Lu)
PICHON (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CLAVEL
ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
COLLINES
ROLIÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
BERNARDINS
CHATEAU VIEUX
CROIX BLANCHE
Cave SAINTE-CÈCILE
CHAPELLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
JULIETTE AVRIL*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ENCHANTEURS (Ve)*
(PESQUIÉ (Ve)*)
CAMARETTE (Ve)*
PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
CLOS des CAZAUX (Va)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTENILLE (Lu)
(CANORGUE (Lu)*)
POULET (Die)
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
GRAVENNES
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BEAUVALCINTE


Domaine de 8 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l’agriculture biologique depuis 2001. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans). Beau Beaumes-de-Venise rouge 2014 Vin Bio, aux arômes riches de cassis et d’épices, qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution comme le Beaumes-de-Venise rouge 2013 Vin Bio, encore jeune, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré, aux tanins amples, que l’on peut associer à un civet de lièvre ou un lapin aux pruneaux. Le Beaumes-de-Venise rouge cuvée les Trois Amours 2013, de belle robe grenat, généreux, aux arômes de griotte et d'épices, charpenté, aux tanins équilibrés, savoureux et denses, est un vin légèrement poivré au palais. Le CDR blanc cuvée Mon Trésor, Viognier, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d'une jolie persistance, est un vin intense, parfumé et franc. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Téléphone :04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
Site personnel : www.domainebeauvalcinte.com

Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant,la vendange en vert étant pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Remarquable CDR-Village Séguret rouge Réserve 2013, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Beau 2011, puissant et soyeux en bouche, aux nuances de griotte macérée et de fraise des bois au palais, idéal sur une daube de bœuf provençale ou un filet mignon de porc en croûte aux champignons.  Le CDR-Village cuvée Laurance 2013 est de robe pourpre, corsé, au nez complexe (cerise, épices…), riche et rond à la fois, très réussi, bien ferme en bouche, à servir sur un porc à la sauge Savoureux CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2014, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié, aux senteurs à dominante de poire et d’aubépine, élégant au palais. Il y a aussi le CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2013, un vin dominé par les fruits macérés, alliant rondeur et structure, aux tanins amples, fermes et denses, et cet IGP Vin de Pays de Vaucluse rouge, 80% Grenache noir et 20% Syrah, avec des connotations de cerise noire.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont progressivement agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoints. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes : Châteauneuf du Pape, Côtes-du-Rhône Villages, Côtes du Rhône. Michel Bernard s’occupe des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes à l'export et le marketing depuis son bureau de Londres et s'occupe personnellement des clients en Europe. Michel Bernard nous explique que “depuis quelques mois déjà, nous avions l’intuition que 2015 aller être un grand, un très grand millésime. C’est maintenant une certitude, les vins 2015 seront exceptionnels. Nos blancs sont incroyablement aromatiques, riches et longs en bouche. Et nos rouges, qui méritent encore un peu d’élevage, promettent d’être colorés et tanniques et de présenter une complexité aromatique rare. Nous commençons donc l’année 2016 sereins et confiants.” Beau Châteauneuf-du-Pape rouge Grande Réserve 2012 (80% Grenache, 15% Syrah, 5% Mourvèdre, vignes de 100 ans, issues de des terrasses alluvionnaire de galets roulés et de sables fauves), très riche, tout en harmonie, complexe et intense, aux connotations d’épices, de fruits rouges mûrs et de poivre, typé, de fort belle évolution comme le prouve ce grand 2006 dégusté cette année, de couleur pourpre, qui mêle souplesse et richesse, aux senteurs de fruits cuits avec des nuances de cannelle en bouche, un vin puissant, classique, idéal sur un lapin caramélisé aux épices ou du boudin noir.  Leur Châteauneuf-du-Pape rouge Vignobles de la Serrière 2012, avec des notes intenses de petits fruits noirs surmûris et de cannelle, charnu, coloré et charpenté, aux tanins amples.  Remarquable Châteauneuf-du-Pape blanc Vignobles de la Serrière 2014, un vin de caractère, bien corsé comme on les aime, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d’une finesse certaine, à prévoir sur un tartare de saumon ou des huîtres farcies. Le CDR rouge Grande Réserve 2014 est un vin avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits rouges intenses (prune, mûre) et une note de violette, d’une jolie finale. Goûtez le CDR blanc Grande Réserve (Clairette 25%, Grenache blanc 25%, Roussanne 25%, Marsanne 20%, Bourboulenc 5%), au nez fleuri, suave, d’une très belle persistance aromatique, et le CDR blanc Viognier, aux notes de fleurs et d’agrumes, alliant fraîcheur et souplesse, légèrement miellé. Le jardin à la française du Château Beauchêne peut être privatisé pour organiser mariages et réceptions.

Famille Vergniaud-Bernard
1 452, route de Beauchêne
84420 Piolenc
Téléphone :04 90 51 75 87
Télécopie :04 90 51 73 36
Email : info@chateaubeauchene.com
Site personnel : www.chateaubeauchene.com

CHATEAU MONT REDON


Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.

Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr
Site : montredon
Site personnel : boutique.chateaumontredon.com


> Nos dégustations de la semaine

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les Vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les Vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant.
Beau Gigondas rouge 2013, fleuri et persistant, avec des notes de fleurs et d’agrumes, alliant fraîcheur et souplesse en bouche. Le 2012, au nez de griotte et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, est très harmonieux. “2012 est un joli millésime, nous dit Isabelle de Menthon, raisonnable en terme de chaleur et d’alcool. Un vin bien soutenu par de bonnes acidités qui vieillira bien. J’aime beaucoup ce millésime, on est séduit par des arômes très prononcés de fruits, d’épices, c’est un vin très fin sans trop d’exubérance comme on a pu le constater pour les 2011. Ce 2012 est très équilibré, au beau potentiel de garde mais agréable par son fruité prononcé, parfait à déguster aussi bien sur les viandes blanches que rouges. Le 2013, il est trop tôt pour en parler vraiment”.
Superbe Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Agricole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Sabine de Menthon, cette cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.”
Le Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2011, est une référence, de couleur profonde, très harmonieux au nez comme en bouche, avec ces notes très persistantes de mûre et d’humus, un vin de bouche riche et souple à la fois, qu’il faut attendre avant de l’ouvrir sur un gibier. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité.”
Excellent Beaumes-de-Venise 2012, qui est de robe rubis, est très réussi, au fruité riche, de bouche charnue avec des nuances de framboise. Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, ample et puissante. Très joli CDR rosé Côté Dentelles 2014, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche, comme le CDR blanc Côté Dentelle 2014, de belle teinte, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche suave. Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette 2014, où se mêlent le musc et la griotte.
Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier.”

Famille de Menthon

Domaine MOULIN du POURPRÉ


J’ai été ravi de revoir cette propriétaire sympathique cette année. 
Depuis une dizaine de générations, la famille Simon-Vallat possède sur ses terres un ancien Moulin dont les lourdes meules de pierre subsistent depuis la fin du XVIIe siècle. Pourpré était le nom du ruisseau qui traversait le moulin, avant d’être dérivé en 1892.
Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble. Sur 21 ha sont plantés des cépages chaleureux : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Bourboulenc...
Fidèle à lui-même, son CDR cuvée Carmen rouge 2012, 100% Grenache, 12 mois en fûts de chêne de 3 vins, corsé, dégage des arômes de fruits mûrs et de réglisse, un vin savoureux comme le CDR rouge Reine de Saba 2012, issu de la Syrah passée en fûts de chêne entre 12 et 18 mois, coloré, au nez de fruits macérés (cerise, mûre), de bouche à la fois puissante et ronde, qui parvient à pleine maturité. Le CDR rouge Tradition 2013, 50% Grenache et 50% Syrah, avec ces notes d’humus et de petits fruits rouges surmûris, es un vin ferme et classique, tout en bouche.
Très joli CDR blanc Tradition 2015, de bouche nerveuse comme le CDR blanc cuvée Vénus 2013, ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche suave. Le CDR cuvée La Vie en Rose rosé 2015, issue d'une saignée de Syrah, Grenache et Cinsault, de robe rose pivoine, de bouche nette et vive, d’une finale persistante.

Françoise Simon

Domaine de la CHAPELLE


Ancien noviciat des jésuites d’Avignon (XVIIIe siècle), le Domaine tire son nom de la chapelle qui fût construite par les religieux en 1724. Le Domaine appartient à la famille Boursier depuis 1954, et compte 8 ha répartis sur le plateau de Châteauneuf-de-Gadagne dans le Vaucluse. Situé sur la rive gauche du Rhône, ce terroir offre un sol formé de galets roulés, bénéficie d’un ensoleillement quasi permanent et d’une forte exposition au vent.
Vous allez apprécier le CDR-Villages Gadagne Tradition rouge 2014, 40% Grenache, 40% Syrah, 10% Mourvèdre et 10% Cinsault, élevé 12 mois en cuves et foudres, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, est charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit une excellente évolution.
Le CDR blanc cuvée Chêne blanc 2015, 50% Grenache blanc, 40% Viognier et 10% Ugni Blanc, élevé en cuves, tout en fraîcheur persistante, complexe et rond, comme le CDR rosé cuvée Claretière 2015, 50% Grenache, 30% Cinsault et 20% Mourvèdre, élevé en cuves.

Sylvain Boussier
1 478, avenue Voltaire Garcin
84470 Châteauneuf-de-Gadagne
Tél. : 04 90 22 46 61 et 06 67 42 27 70
Email : contact@domainedelachapelle.net

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015

 



Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine BEAUVALCINTE


Château REDORTIER


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine de L'AMAUVE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine SERGUIER


Domaine La MEREUILLE


Domaine ALARY


Domaine de DEURRE



CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU REDORTIER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


H. DARTIGALONGUE ET FILS


SCEA CHATEAU DAVID



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales